Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 12:20

Cheikh GUEYE

Ingénieur agronome/environnementaliste

Adresse Sénégal : Cité Gazelle n°220, Pikine - SENEGAL

                           Tel: (00221) 775527932 / 769421936 / 779941520

Adresse Togo : Tel : (00228) 764 81 12

 

E-Mail : cheikh72003@yahoo.fr

            ctgnna@gmail.com

            

………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Je suis ingénieur agronome, titulaire d’un troisième cycle en protection de l’environnement et amélioration des systèmes agraires sahéliens depuis 1996.

 

Au delà de cette formation, j’ai acquis au Niger puis au Sénégal, au Burkina Faso et au Togo une solide expérience dans les domaines suivants :

 

ü      la restauration des milieux dégradés (terres de culture, pâturages et mangrove),

ü      l’impulsion et l’accompagnement de dynamiques paysannes villageoises et,

ü   le montage et le suivi-contrôle-qualité de filières de production (fonio et soja au Burkina Faso, et en cours le teff au Togo), commercialisation (fonio et soja au Burkina), transformation et exportation en France (du fonio biologique).

 

L’expérience vécue au cours de cette dizaine d’années a été des plus exaltante pour un développeur, à la fois sahélien typique. Et les conclusions auxquelles j’ai abouties me font penser à l’existence de perspectives nouvelles en matière de développement.

 

En effet, si la technique peut être décrite indépendamment des êtres humains qui la mettent en œuvre, il n’en est pas de même des pratiques qui elles, sont liées à ces êtres humains et aux conditions dans lesquelles ils exercent leurs activités : la technique relève de la connaissance, tandis que la pratique relève de l’action. En clair, il s’agit d’œuvrer au service de tout Homme et de tout l’Homme en le réconciliant avec son Environnement à la fois écologique, social, culturel.

 

Si des dispositions existent (lois, plans d’aménagement et de développement, codes, etc.), leur mise en œuvre de concert avec le acteurs de développement c’est à dire les enfants, les jeunes, les femmes et les hommes, est loin d’être évidente.

 

L’avènement de systèmes productifs et durables réside dans la capacité de l’Etat, des projets, des organisations non gouvernementales et privées, à cette mise en œuvre. 

 

  

Fait à Niamtougou (au Togo), le 08/09/2010

                   Cheikh Guèye

Partager cet article

Repost 0
focace.over-blog.com
commenter cet article

commentaires